fbpx

Il est Chief Poetic Officer, développeur de Richesses Humaines, conférencier international sur le leadership et le bonheur au travail, journaliste au journal Les Echos, artiste résident à l’Institut des Futurs Souhaitables, membre de la Fabrique Spinoza, fondateur de La Plume Du Futur, il est aussi l’auteur de nombreux livres dont l’excellent « Trouver son point génial », j’ai le plaisir de recevoir Vincent Avanzi sur cet épisode du podcast Génération C.H.O.

Un déclic vers l’harmonie…

Pour Vincent, tout a commencé avec un voyage.

Alors qu’il voulait trouver un sens à son existence, et être utile de façon plus ou moins inconsciente, c’est en faisant son premier voyage en 2005 qu’il trouve une direction à donner à sa vie.

Il décide de nommer ce voyage : « Le voyage de l’humanité vers un paradis sur terre » et découvre lors de cette expédition le vrai sens du mot « harmonie » avec sa vision poétique, idéaliste et à la fois réaliste du monde.

Le mot « harmonie » résonnait profondément en lui et c’est petit à petit qu’il a décidé de dédier sa vie à créer un monde avec plus d’harmonie en utilisant les vertus de la poésie pour le faire.

Le Chief Poetic Officer à votre service

Passionné de poésie et d’écriture depuis l’adolescence, Vincent a eu envie de mélanger ses compétences en business, ses connaissances en développement personnel et son savoir faire en poésie, pour faire entrer la poésie dans l’entreprise.

Il affirme faire sa part avec la plume en promulguant des paroles de sagesse qui donne envie aux gens de bouger et toucher le cœur des gens.

Mais alors, c’est quoi la poésie en entreprise ?

La mission de Vincent s’articule autour de trois axes principaux

  • Faire des discours poétiques pour ouvrir ou conclure des séminaires sur des sujets tels que le leadership éclairé de demain, le capitalisme de demain…
  • Des conférences sur le pouvoir des mots et les vertus de l’écriture où ils invitent les personnes à écrire sur leur vision du bonheur au travail par exemple.
  • Être la plume pour les dirigeants

Il utilise la poésie comme un outil qui permet de libérer la parole.

Selon lui, la poésie a trois vertus principales :

  • Le champ lexical : trouver le mot juste dans notre communication au présent
  • Le champ des possibles : se projeter dans un idéal, dans un avenir
  • Le champ émotionnel : toucher le cœur des gens à travers les mots.

La poésie c’est la voix de la quatrième personne du singulier.

Habiter poétiquement le monde et aller au delà du visible, c’est une manière d’être et de voir. On a besoin de réenchantement, de trouver du sens, une voie qui nous corresponde entre une réalisation personnelle et contribution collective.

Vers l’épanouissement au travail

Selon Vincent, la notion de « bonheur au travail » reste quelque chose de très personnel. L’harmonie au travail c’est son complément collectif.

C’est le fait d’avoir chaque personne dans l’organisation qui soit dans une zone de talent et qui contribue à l’avenir commun de l’entreprise.

La question du sens est aussi essentiel pour s’épanouir au travail.

C’est se demander pourquoi je travaille dans cette entreprise là ? Et contribue t-elle à sa mesure au bien commun ? A quoi est ce que je sers dans l’entreprise ?

Trouver son Point Génial

Le Point Génial, c’est l’orgasme de l’âme.

C’est une façon d’être et de vivre en harmonie avec les choses et c’est ce qui fait que vous avez une unicité en tant qu’humain et contribuez au monde qui t’entoure tout en vous réalisant.

2 questions se posent :

  • Moi + le monde = Quelle est ma vocation ?
  • Nous + l’avenir = Quelle est notre horizon ?

Rêver grand, se mettre des caps à l’horizon et passer à l’action.

Vincent Avanzi

Dans son livre « Trouver son Point Génial » que je vous recommande chaudement, il propose un voyage en 4 escales :

  • L’émerveillent pour se découvrir soi, tourner vers le « je »
  • L’épanouissement pour devenir soi
  • L’engagement pour servir le monde, se tourner vers le « nous »
  • L’enchantement pour bien vivre ensemble et penser au bien commun et entrer dans une ère de vraies collaborations.

Que l’on soit en poste ou en recherche de voie, il est nécessaire tout au long de sa vie de se questionner sur la place que l’on veut prendre et la façon dont on veut évoluer individuellement et ensemble.

Et ce cheminement que ce « livre de l’être en harmonie avec la planète » vous permet d’explorer.

Ce qui va donner le vrai bonheur, c’est de se sentir vraiment utile et avoir un impact positif sur les gens. C’est la sensation de contribution au bien commun qui est la plus grande source de bonheur.

Donner du sens et de la conscience en mettant son coeur à l’ouvrage.

Les entreprises ont un grand potentiel de vecteur de changement. On peut faire la révolution à l’intérieur de la matrice en passant du « cap-italisme » au « cap-humaniste ».

Et le Chief Happiness Officer ?

Selon lui, chacun pourrait ou devrait être amené à devenir son propre CHO et soit le porte parole et le porte action en interne de cette quête de sens et de la prise en compte de l’autre.

Vous voulez utiliser la poésie en interne comme facteur de changement et d’épanouissement dans l’entreprise ?

SOYEZ AUDACIEUX !!
On écoute et on se souvient davantage des personnes qui font des choses singulières et alignées. Ne pas avoir peur d’oser être qui on est : Quelqu’un qui ose les choses en étant soit aura toujours un accueil positif.

SOYEZ AUTHENTIQUE ET ALIGNE !!
Pour toucher les personnes, il faut être authentique, aligné et incarner ses propos. Il y a rien de plus beau qu’une personne qui est en accord entre ce qu’elle dit et ce qu’elle fait.

Y CROIRE !!
Il faut croire que le monde peut être harmonieux demain et que nous pouvons chacun contribuer à un monde où on peut être pleinement soi.


Un grand merci à Vincent pour ce témoignage plein de poésie, d’idéalisme d’optimisme et d’authenticité.

Vous pouvez retrouver Vincent :

Recevez gratuitement votre e-book :
"Osez le bonheur au travail en 2020"